J'écris à chaud après avoir fait un étrange et agréable rêve cette nuit.

J'étais chez moi lorsque je me mis à regarder par la fenêtre. Je vis un vaisseau spatial bien étrange (ni rond, ni en forme de cigare mais plutôt comme une raie (grossièrement). A un moment le vaisseau fit du surplace et une personne avec une combinaison blanche et un casque se retrouva debout dans le jardin du voisin. J'appelle mon père (qui était dans mon rêve) pour lui montrer ce que je vois. Il hallucine.

J'ouvre la porte fenêtre et je me déplace vers la personne qui apparemment voulait repartir car personne ne répondait à l'appel de son message. Arrivé à un mètre de lui, il se retourna (après maintes appels) j'essayais tant bien que mal d'engager la conversation tellement que j'étais excité. Mon père me rejoignit et lui posa des questions du genre : D'où vient-il ? Pourquoi sont-ils ici ?

A ce moment, les seuls mots qui me vinrent à l'esprit étaient : Fédération galactique de la Lumière.

Il me regarda et j’eus la sensation d'un sourire avant qu'il reparte.

Lorsque la personne fut partie, les voisins sortirent de chez eux pour voir le vaisseau s'en aller.

Revenu à la maison, mon père me demanda comment je pouvais savoir qui il était. Je lui déballais tout ce que je savais lorsqu’à un moment je me sentis léviter et aller vers le haut. Mon père se mit sur moi pour retoucher le sol. Je me rendis à la fenêtre de la cuisine et je vis un autre vaisseau d'une autre forme. Je me sentis de nouveau lévité puis une sensation de téléportation.

J'arrive dans un bureau avec deux baies vitrées de chaque côté et une personne se tient assise. Il m'invite à m'assoir.

Que puis-je faire pour vous ? Lui demandais-je. Il me répondit qu'il voulait apprendre à me connaître. Puis à ce moment il braqua ce que je croyais être une arme où une lumière bleue sortit au niveau de ma tête. Puis, il me conduisit dans une autre pièce qui cette fois-ci était beaucoup plus grande et où se trouvaient deux autres personnes. Un homme se tenait à un bureau un peu plus loin et une femme à peut-être 2 ou 3m.

L'homme qui m’amenait dans cette pièce pris place à un bureau et m'invita à m'assoir. Il m'expliqua que ce n'était pas une arme tout à l'heure mais un appareil qui permet de faire une scintigraphie avancée. (J’ai étais obligé de voir dans un dictionnaire si ce mot existait) Il me demanda s'il pouvait me prendre un échantillon de peau au niveau des index. Je lui tendis la main gauche et avec un étrange appareil il me prit environ 1cm de peau sans douleur.

Tout en faisant ça, nous discutions et je lui demandé des choses par rapport à la fédération. Il me répondit dans l'ordre, qu'il trouvé le nom "Fédération galactique de la Lumière" un peu pompeux et que la fédération regroupé des milliers de planètes dans la galaxie.

Il passa à la main droite.

Il me dit qu'il était surpris que je prenne ça avec bonne humeur et excitation. Que dans la majorité des cas, les gens paniquent. Je lui répondis que j'attendais ce moment depuis des lustres. Il termina la prise d'échantillon et alla dans une autre pièce.

Tandis que je l'attendais je regardais autour de moi. J'étais clairement sur une autre planète car en regardant par la fenêtre je vis une petite ville à côté d'une montagne et au-dessus de la ville se trouvait un énorme vaisseau en orbite géostationnaire. Le ciel était bleu azur et une planète semblable à Saturne servait de Lune.

Ensuite je regardais la pièce. Je m'attendais à ce que les éléments du décor, les objets soient plus ou moins rond, ovale mais le bâtiment et la forme qui se dégagé était cubique.

Toutes les pièces étaient éclairées par la lumière du soleil. Il n'y avait que très peu de mur mais beaucoup de vitres. Puis je regardais, la jeune femme qui se tenait à côté en train de travailler. Très jolie, elle avait les cheveux châtains mi- long et ondulé. Elle s'aperçut que je la regardais. Elle me sourit et retourna à son travail. Je regardais mes doigts puis me réveilla à 4h20 en pleine forme comme si j'avais fait une nuit correcte avec pour impression que ce qui c'était passé était vrai confirmé par une petite lueur dans ma chambre qui disparut 2 secondes après avoir ouvert les yeux.