Un rêvalité qui m'a paru assez long alors qu'en réalité il était très cours.

 

Je pose le décor :

Le sol est marron-rouge, il n'y a pas de ciel à proprement parlé mais je vois comme une brume rouge à l'aspect menaçante. Je suis avec 4 personnes dans une voiture au beau milieu de ce paysage de désolation.

Sans savoir pourquoi, j'ai le pressentiment de me trouver dans le bas astral. Instinctivement, je sais ce que je dois faire : Aider ces gens à sortir de là qui apparemment sont dans ce lieu morbide depuis pas mal de temps. Je suppose qu'ils y sont depuis les années 80 au moins en inspectant la citroën qui était une BX Blanche.

Dans la voiture, il y avait comme je l'ai dis précédemment 4 personnes : 2 hommes et 2 femmes. Les hommes devaient avoir entre 35 et 50 ans tandis qu'une des femmes devait avoir la quarantaine et la dernière venait sûrement d'entrer dans l'âge adulte. Une petite blonde (1m65 environ) blonde avec une queue de cheval.Je suis dans la voiture et seul la jeune femme semble me voir. Nous discutons un peu tandis que les 3 autres paniques et hurlent dans la voiture.

- Je ne veux plus être dans cet enfer ! me dit la jeune femme.

Un des hommes sort de la voiture et à peine sortis du véhicule se fait faucher par une créature. Cela a été trop rapide pour voir ce que c'était. Le deuxième tente sa chance est sort lui aussi. Il réussit à faire une vingtaine de mètres devant la BX avant de ce faire expédié très brutalement sur le capot de la voiture, la nuque brisée et les membres dans des angles pas possible.

La quadragénaire sort de la voiture et hurle sur sa fille pour sortir de la voiture. Je lui dis de rester dans la voiture pour le moment mais la mère l'empoigne au poignet pour la faire sortir de force. Je sors également. A ce moment, tout ce passe en un éclair. Une énorme créature frappe sur la mère. La tête se décroche tandis que le corps vole vers 2 autres créatures qui l'attrape, l'arrache en deux à coup de gueule puis dévorant ses restes. La jeune femme fait machine arrière pour retourner dans la voiture mais une créature qui se tenait devant la BX - et qui venait de terminer son repas, balança la voiture au loin.La jeune femme tomba, je me trouvais toujours à ces côtés et étrangement les créatures n'avaient pas l'air de me voir.

Elle me tendait la main et m'implorant de la faire sortir de là. Je mis ma main sur la sienne est une lumière blanche très vive mais pas aveuglante émané de son corps avant de disparaître. Et tandis que tout doucement je l'accompagnait dans un tunnel de lumière blanche, je me réveillais avec un simple mot à l'oreille mais qui me confirma que ce n'était pas un rêve : "Merci."